Vitamine D, vitamine du désir sexuel ?

© Istock

Le désir sexuel est très lié au psychisme, bien sûr, à la relation de couple, oui, mais pas seulement... Il dépend aussi d'une hormone, la testostérone. Et là, une vitamine joue un rôle peut-être essentiel : la vitamine D ou vitamine du désir.

PUB

La vitamine D : quel lien avec le désir sexuel ?

En 2009, une étude a montré que la vitamine D jouait sans doute un rôle sexuel.

C'est une découverte, car cette vitamine est connue depuis longtemps pour éviter le rachitisme. Elle est aussi de plus en plus étudiée dans la prévention et le traitement des cancers, des infarctus et des accidents vasculaires cérébraux. Et voici qu'elle semble avoir une action sexuelle...

Une équipe de chercheurs (1) a montré que chez l'homme, le taux de testostérone était corrélé au taux de vitamine D.

Autrement dit, plus vous avez de la vitamine D dans le sang, plus votre testostérone est élevée.

PUB
PUB

Et quand votre vitamine D diminue, le taux de testostérone baisse aussi.

Or, la testostérone est l'hormone du désir sexuel. Quand elle est trop basse, la libido se met en veille... tout comme l'érection chez l'homme.

Moins de vitamine D, moins de désir sexuel ?

La vitamine D est souvent à un taux assez bas dans le sang dans la population générale.

En hiver c'est pire, puisque la vitamine D est fabriquée par la peau lors de l'exposition au soleil.

Difficile de se mettre en maillot de bain en hiver ne serait-ce qu'une dizaine de minutes par jour, ce qui correspondrait à l'exposition idéale !

C'est peut-être une des raisons pour laquelle, au printemps, dès que le soleil réapparaît, l'intérêt sexuel se réveille.

La vitamine D est aussi apportée par les bonnes graisses de type huile de poisson (la fameuse huile de foie de morue !) et nous n'en consommons pas suffisamment.

La vitamine du désir sexuel masculin... et féminin ?

Pour l'instant, les chercheurs ont étudié cet effet sur la testostérone uniquement chez les hommes. Mais il est probable qu'il existe aussi chez les femmes.

Et chez elles, la testostérone joue aussi un rôle essentiel sur le désir sexuel.

Publié le 01 Mars 2010 | Mis à jour le 14 Avril 2014
Auteur(s) : Dr Catherine Solano