De la vitamine C pour les enfants ? INUTILE

Publié le 15 Octobre 2013 | Mis à jour le 15 Octobre 2013
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne

Des compléments alimentaires multivitaminés viennent d’être lancés par Ginko Swiss, dont deux destinés aux enfants et riches en vitamine C. Et dont il n’ont nul besoin !

PUB

Ces deux produits se présentent comme ces bonbons de gélatine dont les enfants raffolent. Ils sont en forme d’ourson. L’un est parfumé à l’orange, l’autre à la fraise.

Celui à l’orange contient 100 mg de sirop de glucose et 90 mg de vitamine C.

Ce qui, selon l’âge de l’enfant dépasse ses besoins en cette vitamine. Ils sont de 60 mg de 1 à 3 ans, de 75 mg de 4 à 6 ans et de 90 mg entre 7 et 9 ans.

Quant à l’ourson à la fraise, il est multivitaminé : 17,7 mg de vitamine C, 7,15 mg de vitamine E, 2 mg de vitamine A et un chouia (0,480 mg) de vitamine D.

PUB
PUB

Un enfant qui est normalement nourri n’a aucun besoin de suppléments de vitamines. Elles ne peuvent qu’arriver en excès et être alors potentionnellement dangereuses.

D’autant plus que, même si le fabricant recommande de ne donner à l’enfant qu’un seul ourson par jour, le risque est grand qu’il en boulotte plusieurs et face alors une overdose de vitamine A (elle se stocke dans l’organisme) : la boîte qui contient 30 oursons est assez grosse et ne se range pas facilement dans une armoire à pharmacie, hors de portée des petits.

Sur sa page Facebook, Ginko Swiss annonce des jeux concours pour ces produits, comme s’il s’agissait de bonbons lambda et non de compléments alimentaires.

Ces produits sont vendus non seulement dans les pharmacies - ce qui limiterait les dégâts - mais aussi dans les grandes et moyennes surfaces.

Ne tombez pas dans ce scandaleux piège. Pendant tout cet hiver, votre petit aura sans problème son quota de vitamine C si vous lui donnez un bon jus d’orange tous les jours. Quant à la vitamine A, la carence n’existe pas en France, une alimentation normale couvre largement les besoins !

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés