Vergetures : mieux vaut prévenir

Quelle femme n'a jamais eu à se battre avec les vergetures ? Ces petites lignes qui apparaissent sur le corps reflètent l'atrophie des fibres élastiques de la peau. Malheureusement, assez promptes à s'installer, elles sont quasi impossibles à déloger… tout au plus peut-on espérer les rendre plus discrètes.
Publicité

Les vergetures

Conséquence d'une modification plus ou moins brutale du poids corporel, les vergetures apparaissent souvent lors de certaines périodes clés comme la grossesse ou la puberté mais aussi lorsqu'on joue régulièrement au « yo-yo » avec l'aiguille de la balance.

D'abord rouges ou légèrement violettes, elles finissent toujours par s'atténuer avec les années, notamment en pâlissant, mais elles ne disparaissent hélas jamais totalement.

L'idéal reste donc de les éviter au maximum car, jusqu'à ce jour, l'approche curative s'avère très décevante.

Publicité
Publicité

Seul traitement efficace : la vitamine A acide

Seul traitement probant : l'application de crèmes à la vitamine A acide, prescrites par le dermatologue. Cette substance agit en régénérant la peau et s'avère plus ou moins efficace à condition d'être très scrupuleusement appliquée tous les jours pendant deux ans au minimum.

Les effets secondaires sont assez contraignants puisque la vitamine A acide, très irritante, peut dessécher la peau (il faudra alors compenser par une crème ultra hydratante à appliquer très régulièrement aussi). Qui plus est, elle est absolument contre-indiquée en cas de grossesse (moment où on en a souvent le plus besoin !) car elle risque de causer une malformation du foetus.

Parfois proposée, la dermabrasion (abrasion de la peau sous anesthésie locale) n'a un résultat que suspensif puisque, si la vergeture disparaît effectivement dans un premier temps, ce n'est que pour mieux réapparaître quelques mois après.

Enfin, le laser coloré pulsé, présenté par certains comme une recette miracle, n'agit qu'en palissant plus rapidement la vergeture lorsque celle-ci est très rouge Ce n'est donc pas une solution à long terme.

 
Publié par Muriel Luypaert, journaliste beauté le Lundi 15 Janvier 2007 : 01h00