Thyroïde : bilan, symptômes et compagnie
Sommaire

Quels sont les symptômes d'une maladie de la thyroïde ?

Fatigue, coup de blues, nervosité ou hyperactivité, variation importante de poids, dysfonction sexuelle, etc., sont autant de troubles souvent imputés à tort ou à raison à la thyroïde. Car en effet, il s'agit d'un ensemble de signes non spécifiques qui amène à rechercher une anomalie fonctionnelle de la thyroïde.

L'hyperthyroïdie

Les deux grands signes de l'hyperthyroïdie sont des palpitations et une tachycardie, et une perte de poids, alors que le sujet continue à manger normalement. Ces symptômes s'accompagnent d'une grande nervosité, d'une grande instabilité du caractère et d'une hyperexcitation permanente. On recherche alors une anomalie fonctionnelle thyroïdienne. Mais à côté des deux grands facteurs cités précédemment, on voit que la nervosité n'est pas un symptôme très spécifique. Il faut donc savoir la positionner à côté d'une accélération cardiaque ou d'une perte de poids, lesquelles sont parfois très modérées. On est donc amené à faire un dosage hormonal afin de vérifier l'hypothèse impliquant la thyroïde.

L'hypothyroïdie

Concernant l'hypothyroïdie, les symptômes sont plutôt de la fatigue et une petite prise de poids car l'organisme tourne moins vite, comme au ralenti. Chez certains patients, ces symptômes s'amplifient, à tel point qu'ils ne peuvent plus mener une vie normale. Ils sont extrêmement fatigués, souffrent de crampes dans les muscles, de frilosité, de constipation, se sentent gonflés et leur cœur ralentit. L'énergie leur manque, ils sont gagnés par la lenteur. Devant ces symptômes aspécifiques, on réalise évidemment un dépistage de l'hypothyroïdie, avec un dosage de TSH.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :