Témoignages : ces femmes qui ne veulent pas d’enfants
Sommaire

"Ce que je vois, ce sont des parents fatigués, stressés, au bout du rouleau"

"Ce que je vois, ce sont des parents fatigués, stressés, au bout du rouleau"© Istock

"J’aime profondément mes neveux et les enfants de mon entourage. Malgré tout, je n’ai jamais voulu avoir d’enfant, car ils sont, pour moi, synonymes de grandes contraintes. J’ai des responsabilités dans ma vie de couple et au travail, mais je les ai choisies. Elles restent ponctuelles et je pourrais y mettre fin si elles ne me conviennent plus. Un enfant est une responsabilité à la seconde où il naît 7 jours sur 7, et ce, jusqu’à la fin de sa vie. Avoir un enfant, c’est mener son quotidien, ses plaisirs, ses vacances…bref sa vie en fonction des besoins de ce dernier".

"Je ne pense pas que l’amour d’un enfant puisse, à ce point, compenser tous ses déboires émotionnels"

"Mes amis et ma famille ont beau clamer que les enfants sont une bénédiction, ce que je vois, ce sont des parents fatigués, stressés, au bout du rouleau, déprimés, voire au bord de la rupture. Je ne pense pas que l’amour d’un enfant puisse, à ce point, compenser tous ses déboires émotionnels. Enfin, je ne veux pas faire passer mon mari au second plan et vice versa. Je ne souhaite pas que l’homme qu’il est et la femme que je suis, deviennent des parents et oublient ce que nous représentions l’un pour l’autre avant l’arrivée d’un enfant".

"Je sens alors l’envie d’une vie semblable qui submerge mes proches"

"Il m’arrive d’évoquer mes vacances en amoureux au bout du monde, planifiées sur un coup de tête et ponctuée d’activités sensationnelles, mon quotidien incertain durant lequel chaque journée et chaque soirée réservent leur lot de surprises, sans parler des plaisirs que nous pouvons nous offrir… Je sens alors l’envie d’une vie semblable qui submerge mes proches. Quant aux remarques ou jugements des autres, je les oublie vite. Surtout, quand je prends conscience de tout ce que j’ai réalisé ces 30 dernières années. Encore en bonne santé, je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin ! Je remercie mon mari d’avoir accepté mon choix et d’avoir su partager ma vision du bonheur".

Camille, 59 ans, employée dans l’aviation, mariée depuis 36 ans

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Merci à Emilie, Camille et Christine pour leurs témoignages
Merci à Johanna Rozenblum, psychologue clinicienne