Suspicion d'appendicite : voir rapidement un chirurgien

En cas de doute d'appendicite, la consultation précoce avec un chirurgien influence positivement le pronostic.
PUB

Diagnostiquer une appendicite n'est pas toujours aisé, d'autant plus que les enfants ont facilement mal au ventre (souvent sans raison médicale voire pour toute sorte de pathologies comme une angine, une bronchite ou une méningite). En cas de doute il peut arriver que la consultation à un chirurgien soit un peu différée de manière à tenir compte de l'évolution des symptômes.

PUB
PUB

La consultation rapide d'un chirurgien accélère la prise en charge

En pratique, il est maintenant établi qu'il faut rapidement consulter un chirurgien et faire pratiquer une échographie abdominale. Une étude effectuée à Rotterdam vient ainsi de réaliser une étude rétrospective (après-coup) sur 129 cas d'appendicite en distinguant deux groupes: ceux qui étaient pris en charge dans les 48H00 et ceux qui avaient attendu plus de 48H00. Dans le premier groupe, la majorité des enfants avaient été montrés au chirurgien au contraire de ceux du deuxième groupe. En terme de complication, le taux de perforation des appendices était de 24% dans le premier groupe contre 71% dans le deuxième. Or la perforation de l'appendice infectée est potentiellement grave car elle va contaminer le péritoine et donner une péritonite aiguë. En conclusion un doute doit aboutir à la certitude de consulter un chirurgien !

Publié par Dr Sylvie Coulomb le Vendredi 14 Juillet 2000 : 02h00
Source : Arch Dis Child 2000 ; 83 : 64-6