Soleil : jouez les prolongations

Publié par Genovefa Etienne, journaliste santé le Lundi 10 Octobre 2005 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 20 Mai 2015 : 16h42
Les vacances sont finies et vous affichez une mine dorée à souhait. Oui, mais pour combien de temps ? Pour que votre hâle ne s'estompe pas trop vite, vous devez prodiguer à votre peau des soins spécifiques et en profiter, dans la foulée, pour apaiser, réhydrater et réparer un épiderme agressé par le soleil, l'eau de mer et le vent du large.
PUB

Faites peau nette !

Une peau hâlée est épaissie, moins transparente, moins lumineuse. Il faut dès lors procéder à des gommages afin d'éliminer les petites peaux mortes à la surface de l'épiderme. A raison d'une fois par semaine pour le visage et deux fois par semaine pour le reste du corps, ces exfoliations ravivent et intensifient le bronzage tout en uniformisant le teint. De plus, elles relancent l'activité cellulaire et permettent une meilleure pénétration des actifs hydratants contenus dans les crèmes. Appliquez le gommage avant la douche sur une peau sèche, pour un effet plus abrasif, humide pour plus de douceur, en insistant sur les zones rugueuses comme les coudes, les genoux ou les pieds.

PUB
PUB

Hydratez votre peau jusqu'à plus soif

Une fois la peau débarrassée de ses cellules mortes, il faut l'hydrater car le film hydrolipidique qui l'enduit et la protège a été plus ou moins endommagé par les ultraviolets et l'eau contenue dans les couches superficielles de l'épiderme s'est évaporée. Il convient donc de le restaurer en recourant à des produits hydratants. Un geste à la fois réparateur et prolongateur de bronzage : - réparateur car la peau a besoin de boire pour retrouver équilibre et élasticité ; - prolongateur de bronzage car, en l'absence de soins, l'épiderme a tendance à se ternir. Pour vous offrir une pause plaisir tout en augmentant l'effet de la cure hydratante, rien ne vaut un masque. Hydratant, bien sûr. Régénérée, la peau redevient souple, lisse et douce et lutte plus efficacement contre les agressions extérieures et le vieillissement. Autres solutions pour afficher de belles couleurs en automne : les autobronzants ou les poudres «terre de soleil» qui offrent un résultat naturel tout en unifiant le teint.

Publié par Genovefa Etienne, journaliste santé le Lundi 10 Octobre 2005 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 20 Mai 2015 : 16h42
PUB
PUB
A lire aussi
Bronzage, je joue les prolongations !Publié le 01/09/2015 - 18h08

Envie de prolonger votre bronzage pour affronter la rentrée avec un teint mordoré qui donne la pêche ? Nos astuces pour garder une bonne mine ensoleillée le plus longtemps possible, et en toute sécurité.

Peau : nettoyage de printempsPublié le 29/02/2012 - 08h23

Quelle que soit la saison, nettoyer parfaitement sa peau demeure en première place des gestes de beauté.Au service de votre éclat printanier, soins démaquillants, lotions toniques et exfoliants associent leur douceur pour mieux vous sublimer.

Bronzée juste après l'hiver ? C'est facile avec les autobronzants !Publié le 25/03/2008 - 00h00

Et même sans passer par la case UV, médicalement déconseillée. Pour éviter l'effet teint de lavabo en cette période où les jupes raccourcissent déjà, mais où le soleil n'a pas encore eu le temps de faire son oeuvre, vos meilleurs amis sont les autobronzants. Comment fonctionnent-ils ?...

6 erreurs à éviter avec votre gommagePublié le 18/01/2018 - 16h18

Le gommage est un geste beauté essentiel. Mais quand il est mal adapté ou mal utilisé, il devient contre-productif. Elodie Cariou, formatrice Eclaé, dégomme pour nous les mauvaises habitudes en matière d’exfoliation.

Plus d'articles