Séduire, ça fait du bien !

Séduire cela signifie, au départ, détourner du bien, du droit chemin, corrompre... Pas très positif ! Pourtant, la séduction a aussi du bon et même du merveilleux. Et si on se penchait sur ses bons côtés ?
PUB

Séduire, c'est déjà s'intéresser à l'autre, le remarquer, agir pour entrer en relation. D'ailleurs, une femme ne s'y trompe pas : un séducteur l'attendrit toujours, même si elle n'est pas intéressée ! En plus, même sans désir d'aller bien loin, percevoir l'envie de séduire vous donne le sentiment d'une valeur importante. C'est déjà beaucoup !

Même quand son désir de séduire est exagéré, un séducteur a compris quelque chose d'essentiel : il veut séduire parce qu'il sait que les relations humaines sont ce qu'il existe de plus riche. Bien plus que l'argent, la célébrité, la beauté. Tout cela n'est rien à côté de la chaleur des émotions partagées.

PUB
PUB

Et puis, contrairement à ce que l'on pourrait croire, le vrai séducteur, ou la vraie séductrice, n'est pas intéressé vraiment par le sexe, mais par la conquête. Bien sûr, comme chacun d'entre nous, il apprécie le contact charnel, mais plutôt en tant que preuve de la réussite de son entreprise de séduction que comme une banale partie de jambes en l'air ! Son intérêt se situe donc bien dans la relation humaine.

Séduire, c'est aussi ressentir des émotions très puissantes. L'élan vers l'autre, l'espérance, l'attente Dans ces moments-là, on se sent pleinement vivant. Parfois, séduire est sans doute une manière d'éloigner la mort, celle-ci présente par exemple sous forme de solitude et de dépression.

Et puis, séduire, ce n'est pas réservé uniquement à l'amour. On peut séduire en amitié, en famille, sur le plan professionnel ou artistique par exemple. Et si on apprenait à prendre chaque approche de séduction comme un cadeau et à s'ouvrir à tout le positif qu'il nous apporte ? On retrouverait le sourire !

Publié par Dr Catherine Solano le Mercredi 11 Février 2004 : 01h00
Mis à jour le Lundi 03 Janvier 2011 : 11h11