Sciatique : le mal de dos de la grossesse ?

© Adobe Stock

On parle souvent de sciatiques pendant la grossesse… en réalité elles sont plutôt rares, et en tout cas pas plus fréquentes chez les femmes enceintes que dans le reste de la population.

Ce n’est pas une raison pour négliger les maux de dos pendant la grossesse, qui méritent toujours d’être pris en charge !

PUB

Les sciatiques pendant la grossesse sont plutôt rares

On parle beaucoup de sciatique pendant la grossesse, mais la plupart du temps ce sont de « fausses sciatiques », c’est-à-dire des douleurs de dos qui miment la sciatique.

Pendant la grossesse, le dos est surchargé.

La croissance d’un bébé dans un ventre va forcément avoir des conséquences sur le dos. L’activité physique diminue souvent, le poids augmente, on ne peut plus se tenir de la même manière… Il est donc très fréquent que les futures mères aient des douleurs dans le bas du dos. Quand celles-ci vont jusqu’à irradier vers les jambes, on pense immédiatement à la sciatique. Mais pour qu’il y ait sciatique il faut qu’il y ait souffrance du nerf ; or dans le cas des femmes enceintes, la douleur est généralement causée par une simple surcharge des articulations du bassin et du bas du dos.

PUB
PUB

Certains signes aident à reconnaître une « fausse sciatique » :

  • La douleur est dans la cuisse et pas dans toute la jambe.
  • Elle change souvent de jambe.
  • On a du mal à dire exactement où se situe la douleur.

Comment soulager les maux de dos pendant la grossesse ?

Dans la grande majorité des cas, les maux de dos pendant la grossesse sont bénins, et ne dérangent pas énormément la future mère. Il est cependant bien entendu que, sciatique ou pas, les douleurs peuvent (et doivent) être prises en charge et soulagées.

Les médicaments contre la douleur ne peuvent pas tous être utilisés pendant la grossesse ; il semble cependant que le paracétamol soit sans danger pour la mère et le bébé. Reste que certaines femmes refusent tous les médicaments pendant la grossesse…

On conseille donc souvent la kinésithérapie.

Massages et exercices peuvent en effet soulager les maux de dos. N’importe quel(le) kinésithérapeute pourra appliquer les techniques efficaces. Attention cependant, il faut passer par un médecin pour que la prescription prenne en compte les spécificités de la grossesse.

Par ailleurs, on ne soulignera jamais assez que l’inactivité est la meilleure amie des maux de dos. Trop de femmes enceintes renoncent complètement à l’activité physique pour cause de fatigue, ou simplement parce qu’elles ont peur de mal faire… pourtant la pratique d'un sport modéré ne fera de mal à personne !

Publié le 28 Juillet 2014 | Mis à jour le 02 Mai 2016
Auteur(s) : Marion Garteiser, journaliste santé
Source : Merci Au Dr Delphine Guében, spécialiste en Médecine Physique et Réadaptation aux Cliniques Saint-Luc à Bruxelles.
La rédaction vous recommande sur Amazon :