Rhumatismes et météo : mythe ou réalité ?

© Istock

Nous avons tous déjà entendu une personne sujette aux rhumatismes se plaindre d’une accentuation ou d’une reprise des douleurs articulaires en lien avec une météo pluvieuse. Qu’en est-il réellement ? Existe-t-il vraiment une relation entre les articulations et la pression atmosphérique ?

PUB

Douleurs articulaires au gré des conditions météo

Le sujet fait débat depuis toujours, même si le phénomène semble acquis. Les quelques études ayant porté sur ce sujet sont contradictoires ou négatives. Autrement dit, l’influence de la météo sur les rhumatismes peine à être démontrée scientifiquement et médicalement. Pis, deux études récemment publiées démontrent qu’il s’agit d’un mythe.

L’une d’entre elles, publiée dans Osteoarthritis and Cartilaga, a analysé les liens entre les conditions météorologiques et l’arthrose du genou. Quelque 350 patients atteints de gonarthrose ont tenu pendant trois mois un journal portant sur leurs douleurs articulaires. Comparé aux relevés météo détaillés correspondant à cette période, aucune corrélation entre épisodes douloureux et intempéries (pluie, vent, humidité, température, pression de l’air) n’a pu être mise en évidence.

PUB
PUB

L’autre, publiée dans Osteoarthritis and Cartilage, a porté quant à elle sur les douleurs lombaires. Là encore, ni le jour de l’apparition d’un épisode aigu de douleur lombaire ni les deux jours précédents n’ont pu être corrélés avec un évènement météorologique.

Faut-il maintenir le mythe ?

En conclusion, l’exacerbation des douleurs rhumatismales lorsqu’il pleut ou va pleuvoir est une croyance qui ne se vérifie pas. En revanche, de nombreuses explications peuvent expliquer cette impression communément décrite par les patients : le mauvais temps est à l’origine de troubles de l’humeur amplifiant les douleurs articulaires ; lorsqu’il fait beau, la qualité de vie est meilleure, l’attention n’est pas focalisée sur les douleurs et inversement par temps pluvieux ; les intempéries confinent à l’intérieur et à la sédentarité, facteur bien connu pour accroitre les douleurs au niveau du dos, du genou, des doigts… Enfin, chercher une explication à ses douleurs pour mieux les maitriser est une démarche naturelle, que les fluctuations météorologiques rendent particulièrement aisée. Finalement, quels arguments a-t-on à vouloir mettre fin à ce mythe ?

Beilken K. et al., Acute Low Back Pain? Do Not Blame the Weather—A Case-Crossover Study, Pain Med., 2016 Dec 15, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Beilken+K.

Ferreira ML. et al., The influence of weather on the risk of pain exacerbation in patients with knee osteoarthritis - a case-crossover study, Osteoarthritis Cartilage, 2016 Dec;24(12):2042-2047. doi: 10.1016/j.joca.2016.07.016. Epub 2016 Aug 1, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27492467.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 24 Janvier 2017 : 11h34
Mis à jour le Mercredi 25 Janvier 2017 : 10h25
PUB
PUB

Contenus sponsorisés