Retarder les rides, c'est possible !

© Adobe Stock

Cosmétiques, acide hyaluronique, rétinol, lumière pulsée, Vampire Lift... il est tout à fait possible de retarder l’apparition des rides, sans geste invasif. Le Dr Hugues Cartier, dermatologue et Vice-Président de la Société Française de Médecine Esthétique nous en dit plus

PUB

Retarder les rides, les actifs cosmétiques à adopter

Dans une société où paraître jeune est au cœur des préoccupations esthétiques, les patientes ont une nouvelle exigence : le naturel. La volonté n’est plus tant de rajeunir que de bien vieillir. Une quête de résultats naturels qui passe notamment par une prise en charge précoce. L’une des clés pour retarder l’apparition des rides est l’hydratation. Elle permet de garder une peau souple, élastique, de stimuler la production de collagène, d’élastine. L’un des actifs stars dans la lutte anti-âge est l’acide hyaluronique. Cette substance présente à l’état naturel dans l’organisme "a un pouvoir réhydratant, repulpant, c’est un restructurant dermique. L’urée a aussi un rôle à jouer, à petite concentration, il a un effet de cohésion entre les cellules de la peau la rendant moins poreuse et moins cassante" explique le Dr Cartier, dermatologue et coordinateur scientifique IMCAS monde.

PUB
PUB

Les exfoliants comme les acides de fruits (AHA), l’acide salicylique, utilisés dans les peelings agissent eux aussi de façon efficace contre le vieillissement cutané. "Ils exfolient de manière homogène, régulière, lisse le teint, désobstruent les pores", pour un grain de peau affiné, une peau lissée, des rides moins marquées.
Autre actif incontournable pour gommer les rides, le rétinol (en cosmétiques) et les acides rétinoïques (réservés à l’usage médical). "Les acides rétinoïques ont une vraie action dans le derme, ils restructurent le collagène, stimulent la peau. Ils peuvent toutefois être mal tolérés et ne doivent pas être utilisés plus de deux à trois fois par semaine si l’on a la peau sensible" prévient le dermatologue.
Les antioxydants, comme la vitamine C, sont également à ajouter à votre prescription, ils protègent la peau des radicaux libres, responsables du vieillissement cutané prématuré.

Publié le 21 Novembre 2018
Auteur(s) : Jessica Xavier, journaliste beauté