Quels traitements pour les joueurs invétérés ?
Sommaire

Première étape du traitement : la prise conscience de la dépendance

Au cours d'une ou de plusieurs consultations, le médecin peut alors faire le point sur cette dépendance, sur les retentissements dans la vie quotidienne, sur l'état de santé, sur l'humeur. Ce premier temps est essentiel : évaluation de la gravité de la situation, prise de conscience de la dépendance et ouverture vers une véritable motivation à l'arrêt.

Des traitements médicaux sont parfois nécessaires

Une prescription médicamenteuse n'est en rien systématique et il n'existe pas à l'heure actuelle de traitement « anti-jeu ». Néanmoins, dans certains cas, le joueur souffre d'une anxiété majeure ou traverse une période de dépression profonde. Dans ce cas, un traitement spécifique, anxiolytique ou antidépresseur peut être prescrit.

Ne vous sentez plus mal à l'aise lorsque vous portez un masque ! Découvrez le support de masque qui vous simplifie votre quotidien !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :