Quelle psychothérapie choisir ?
Sommaire

Thérapies interpersonnelles : héritières de Freud

La thérapie interpersonnelle voit les troubles psychologiques par le filtre des relations humaines. Elle est très proche de la psychanalyse, à trois détails près :

  • La durée de la thérapie est limitée.
  • La thérapie s'intéresse à ce qui se passe dans le présent, et non dans le passé.
  • Seule la relation du patient avec les autres est explorée, pas ses conflits internes.

Les thérapies interpersonnelles sont surtout utilisées pour l'accompagnement du deuil et d'autres étapes de la vie, et pour les problèmes interpersonnels bien sûr. Elles n'ont malheureusement pas encore pu faire la preuve de leur efficacité sauf, sous des formes adaptées, dans le domaine de la dépression et de la boulimie.

Les thérapies humanistes

C'est sous le terme de thérapies humanistes que l'on regroupe de nombreuses tendances souvent nées dans les années 60s (Gestalt, rebirth, analyse transactionnelle, etc.) Ces types de thérapies sont variés, mais ont toutes pour but de faire évoluer l'individu pour qu'il parvienne à vivre de manière authentique selon ses valeurs. On trouve parmi les thérapies humanistes des pratiques très raisonnables… et d'autres qui sont franchement farfelues, voire dangereuses ou sectaires. De plus, aucune preuve de leur efficacité n'a encore été faite. Même s'il est tout à fait possible qu'elles rendent service, il faut donc surtout les considérer comme des outils de développement personnel, qui peuvent faire aller mieux, mais n'aideront pas à guérir.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :