Que penser des régimes hyperprotéinés ?

Les personnes souhaitant perdre du poids se tournent très souvent vers des régimes hyperprotéinés, qu’ils soient constitués d’aliments naturels ou de sachets en poudre à reconstituer. Dans les deux cas, la perte de poids sera au rendez-vous plus ou moins rapidement mais pour quels résultats à l’arrêt de ce type d’alimentation ? Quels sont les risques pour notre santé à suivre ces régimes sur le long terme ?
© Istock

Les régimes hyperprotéinés sont très rassasiants

Les repas riches en protéines ont un effet rassasiant que recherchent ceux qui veulent perdre du poids. C’est l’effet coupe-faim dû à leur lente dégradation lors de la digestion. Couplé à une diminution de l’apport calorique total, ce type de régime hyperprotéiné fait perdre du poids rapidement avec une ration à 20 ou 30% de protéines (au lieu des 10 à 15% conseillés).

La part des glucides est en général diminuée pour être aux alentours de 35 à 40% (au lieu de 50 à 55% des apports énergétiques totaux) et celle des lipides identique autour de 35 à 40%.

La part des lipides peut être trop importante

Pour les amateurs de viandes, le régime hyperprotéiné est une aubaine et une bonne excuse pour en consommer davantage. Or ces protéines animales sont souvent associées à des lipides dans un même aliment (viande rouge grasse, porc, mouton, etc. mais aussi les fromages).

Ces graisses présentes en trop grande quantité peuvent avoir un effet délétère sur notre santé et occasionner des maladies cardiovasculaires entre autres.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :
La rédaction vous recommande sur Amazon :