Que mangent les Bleus ?

Soumis par Paule Neyrat le
Les Bleus sont partis au Brésil non seulement avec tout un staff médical mais aussi avec leur cuisinier, Yannick Coquisart, chef attitré de l’équipe de France depuis plusieurs années, et qui œuvre à Clairefontaine tout au long de l’année. 
PUB
© Istock

Il élabore les menus en fonction des instructions du médecin des Bleus, le Docteur Le Gall mais aussi selon les conseils de la diététicienne de Clairefontaine, Marie-Estelle Soubrouillard qui, passionnée de sport, s’est spécialisée dans la nutrition du football. Et qui, depuis plusieurs années, s’attache à expliquer aux Bleus l’importance de la relation entre l’activité physique et l’alimentation.

La composition des repas des Bleus varie selon leurs besoins énergétiques qui ne sont pas les mêmes selon les jours d’entraînement ou de compétition.

PUB

Yannick Coquisart applique ce qu’il appelle « la règle de trois » : trois repas par jour et trois groupes d’aliments. Les glucides pour l’énergie, les protéines pour les muscles et les légumes et les fruits pour la protection de la santé.

PUB

Peu de graisses, pas de sauces lourdes, pas de viandes grasses, mais souvent des poissons.

Boissons : de l’eau et des jus de fruits frais. Pas de sodas. Mais le staff a droit à un verre de vin à chaque repas.

Pour faire plaisir aux Bleus et rompre la monotonie, il y a des soirées pizzas ou crêpes !

Aucun produit n’a été emporté de France : tout est préparé avec des ingrédients locaux car le Brésil ne manque pas de produits de qualité. Et tout est cuisiné au dernier moment de façon à éviter tout risque d’intoxication. Car il est hors de question que Benzema ou un autre joueur soit victime d’une diarrhée ! Pour la même raison, aucun repas n’est pris à l’extérieur.

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB

A lire aussi

Produits alimentaires enrichis : utiles ou nuisibles ?

Alkaline Diet, le régime des stars !

Régime : distinguez le vrai du faux !

Diabète : y a-t-il des « mauvais » sucres ?

Plus d'articles