Prothèse mammaire : pas de risque de cancer du sein !
Sommaire

Recommandations pour la pose de prothèse mammaire et le suivi

Rappelons toutefois les recommandations formulées par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), notamment sur la durée de vie d'un implant et la surveillance.« Une prothèse remplie de gel de silicone a une durée de vie que l'on ne peut estimer précisément a priori puisqu'elle dépend de l'éventuelle survenue de complications. » Il existe en effet un risque de «contracture capsulaire». Il s'agit d'une réaction normale de l'organisme qui forme une sorte de membrane autour de tout tissu étranger et qui, dans certains cas, s'épaissit et forme une véritable coque fibreuse. En fonction du stade de fermeté, de telles coques peuvent se révéler douloureuses ou favoriser le passage de gel de silicone hors de l'implant. Quant au suivi, il doit être rapproché : une dizaine de jours après l'intervention, 3 mois plus tard, un an après, en cas de complication, de traumatisme et au minimum tous les 5 ans.

Système Immunitaire : Renforcez votre SYSTEME IMMUNITAIRES !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Friis S. et coll., Int. J. Cancer, 118 : 998 -1003, 2006.