Produits bretons : attention aux faux !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 13 Août 2014 : 20h07
Mis à jour le Jeudi 14 Août 2014 : 11h20

Suite des marchés de vacances !

On regarde aussi aujourd’hui du côté de la Bretagne car les arnaques ne sont pas réservées au sud de la France. 

PUB

Qui n’a pas envie d’un bol breton avec son nom dessus ?

Malheureusement les bols « made in China » à 3 € ont inondé la Bretagne et il ne reste plus que quelques faïenceries qui fabriquent le vrai et ont du mal à subsister.

Un bol breton authentique a des anses à oreilles bordées de bleu, des danseurs en costume tradi peints au fond, le prénom, évidemment, et le sigle de la faïencerie inscrit dessous.

PUB
PUB

Et il coûte entre 8 et 10 €.

Quant aux charcuteries bretonnes, elles bénéficient certes d’une AOC (Appellation d’origine contrôlée) mais celle-ci oblige uniquement les fabricants à posséder au moins un lieu d’emballage ou de transformation en Bretagne. Les porcs, eux, peuvent très bien venir de Chine, de Hollande ou de Pologne, même s’il y a beaucoup d’élevages industriels dans cette région.

Côté biscuits et palets bretons, beaucoup sont industriels. La boîte doit porter obligatoirement le nom du fabricant. Il est question de protéger les biscuits artisanaux par une IGP, mais ça n’est pas encore fait.

Regardez attentivement l’étiquette, il ne doit pas y avoir d’autres corps gras que le beurre.

Paule

Mots-clés : Bretagne, Arnaque
Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 13 Août 2014 : 20h07
Mis à jour le Jeudi 14 Août 2014 : 11h20
PUB
PUB

Contenus sponsorisés