Pourquoi le topinambour s'appelle topinambour

Publié le 29 Janvier 2013 | Mis à jour le 29 Janvier 2013
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne
PUB

Selon les pays et les régions, le topinambour porte en fait différents noms : artichaut de Jérusalem, truffe du Canada, poire de terre ou encore, mais plus rarement, soleil vivace.

Le topinambour vient des grandes prairies de l'Amérique du Nord. L'explorateur, Samuel de Champlain, le rapporta en France au début du 17e siècle. Et, à cause de son goût d'artichaut, on l'appela alors "artichaut du Canada" mais aussi, nul ne sait vraiment pourquoi parce qu'il n'en a pas la forme "poire de terre".

PUB
PUB

Mais voilà qu'en 1613, des représentants d'une tribu d'Indiens, venant du Brésil, furent présentés à la cour de Louis XIII. La tribu se nommait Tououpinambaoults et la confusion s'établit tout de suite entre ce nouveau tubercule venu lui aussi des Amériques et les imprononçables Tououpinambaoults.

Le nom de soleil vivace vient de ce que le topinambour est d'une espèce voisine du tournesol. Comme lui, il produit des fleurs qui tournent avec le soleil.

En italien, le topinambour se nomme girasole, pour cette raison. C'est ce qui explique son deuxième nom d'artichaut de Jérusalem car il n'a rien à voir avec cette ville. C'est en fait la déformation du mot girasole qui a donné Jérusalem. Quant à artichaut, c'est à cause de sa saveur qui rappelle un peu celle de l'autre légume.

Quant sur une carte de restaurant, vous lisez "artichaut de Jérusalem", plus sexy que topinambour, ne vous attendez pas à avoir de l'artichaut importé de Jérusalem dans votre assiette !

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés