Pourquoi faut-il manger plus d’oméga-3 ?

Pourquoi faut-il manger plus d’oméga-3 ? La réponse à cette question est très simple. C’est parce que nous mangeons de moins en moins d’oméga-3 et de plus en plus d’oméga-6. Comment en est-on arrivé là ? Et pourquoi cet équilibre oméga-3 / oméga-6 est-il si important ?

PUB

Déséquilibre oméga-3 / oméga-6

Il existe deux familles d’oméga, les oméga-3 et les oméga-6, toutes deux indispensables pour le bon fonctionnement de notre organisme, sous réserve qu’elles soient à peu près en quantité équivalente.

En effet, pour que l’organisme puisse utiliser ces deux types d’acides gras, ils doivent être transformés par une enzyme. Or c’est la même enzyme qui transforme les oméga-3 et les oméga-6.

PUB
PUB

Si les oméga-6 sont en excès, ils monopolisent cette enzyme. Résultat, cette enzyme n’est plus disponible pour métaboliser les oméga-3, lesquels sont inutilisables pour l’organisme.

Comment en sommes-nous arrivés là ?

Notre mode d’alimentation a fortement dérivé. Avec l’industrialisation et l’élevage intensif, nos apports en acides gras polyinsaturés ont radicalement changé.

Par exemple, nous consommons de plus en plus de produits industriels. Or l’industrie agroalimentaire utilise des matières grasses très riches en oméga-6 (huile de palme, de tournesol, d’arachide…). Autre exemple, les animaux qui mangeaient autrefois de l’herbe et autres graines naturellement riches en oméga-3, sont aujourd’hui élevés avec des farines de maïs et de soja, des aliments inversement riches en oméga-6.

Résultat, les produits animaux (viande, lait et œufs) sont désormais pauvres en oméga-3 mais riches en oméga-6.

Publié le 29 Octobre 2010 | Mis à jour le 06 Juin 2014
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Institut Moncey