Poivre : une épice santé ?

© Adobe Stock

Le poivre est l’épice la plus employée dans la cuisine. Il relève tous les mets par sa saveur piquante, trône sur les tables à côté du sel. Les Chefs terminent souvent leurs recettes par un tour de moulin à poivre. Mais on lui attribue un grand nombre de pouvoirs sur votre santé. Qu’en est-il vraiment ? 

PUB

Poivre : d’où vient-il ?

En fait, il n’y a pas un poivre, mais des poivres car il en existe de nombreuses variétés. Toutes viennent d’une même plante, une longue liane de 8 à 10 m. La plus courante est Piper nigrum, originaire de l’Inde.

Ses fleurs donnent de petites baies dont la couleur passe du vert au rouge au fur et à mesure de leur maturité.

Le poivre a une longue histoire. Alexandre le Grand le découvre en Inde, vers 324 avant J.-C. Il le rapporte en Grèce. Puis les Romains y prennent goût et ils le diffusent au fur et à mesure de leurs conquêtes car ils ne partaient jamais sans une provision de poivre.

Cette épice devient une monnaie d’échange et elle est hors de prix car on va toujours la chercher en Inde. Ceci va durer pendant des siècles : le poivre se répand dans d’autres pays au fil des batailles et des conquêtes et il est toujours l’enjeu d’un commerce insensé.

PUB
PUB

Avec le développement des transports au 20ème siècle, le poivre devient peu à peu l’épice banale et quotidienne que nous avons dans notre cuisine.

Les différentes couleurs et saveurs du poivre

  • Poivre vert : les baies sont récoltées avant leur maturité, lavées et mises en saumure. Leur saveur est assez douce.

  • Poivre noir : les baies sont récoltées de même, puis séchées au soleil (ou artificiellement dans les régions où celui-ci fait défaut). Elles noircissent et se flétrissent. Le poivre noir est piquant et aromatique.

  • Poivre blanc : les baies sont récoltées à maturité quand elles sont rouges. On les fait tremper pour les débarrasser de cette enveloppe. Puis elles sont séchées jusqu’à ce qu’elles deviennent blanches. La saveur du poivre blanc est moins forte.

  • Poivre rouge : les baies sont récoltées après leur maturité puis séchées à l’abri du soleil. Le poivre rouge est très piquant, de saveur intense. Il est assez rare.

  • Poivre gris : c’est le plus souvent un mélange de poivre noir et de blanc. Mais il en existe un, au Togo dont les baies sont moins colorées que le noir.
Publié le 23 Juin 2016 | Mis à jour le 23 Juin 2016
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne
Source : - Efficacy of piperine, an alkaloidal constituent from Piper nigrum on erythrocyte antioxidant status in high fat diet and antithyroid drug induced hyperlipidemic rats - Ramasamy Subramaniam Vijayakumar and Namasivayam Nalini- Cell Biochemistry and Function - Volume 24, Issue 6, pages 491–498, November/December 2006.
Voir + de sources

- Lipid-lowering efficacy of piperine from piper nigrum l. in high-fat diet and antithyroid drug-induced hypercholesterolemic rats - Ramasamy Subramaniam Vijayakumar and Namasivayam Nalini - Journal of Food BiochemistryVolume 30, Issue 4, pages 405–421, August 2006.
- Piperine- Review of Advances in Pharmacology Amritpal Singh and Sanjiv Duggal Lovely Professional University, Phagwara, (Punjab), India. International Journal of Pharmaceutical Sciences and Nanotechnology Volume 2 • Issue 3 • October – December 2009.