Plus d'hygiène en cuisine !

Sommaire

Propreté est mère de sûreté

Le respect des règles élémentaires d'hygiène permet une réduction massive des cas d'infections provoquées notamment par les Salmonelles, Campylobacter et le Norovirus.

Pour éviter d'en être victime, veillez en premier lieu à votre hygiène corporelle. Le lavage des mains peut paraître anodin, mais il n'est pas toujours réalisé avec efficacité. Pensez-y : lors de vos passages aux toilettes (nombreux sont ceux qui ne se lavent pas les mains après avoir uriné, sans parler des autres), la préparation d'un repas, avant de passer à table (chez soi, chez des amis, au restaurant, au fast-food, au café) ou après avoir touché un objet suspect.

N'oubliez pas non plus de vous laver les mains après les transports en commun, avant et après s'être occupé de bébé, de mettre des lentilles de contact, avant et après avoir désinfecté une plaie, en voyage (voiture, train, avion), en pique-nique, après avoir joué dans le sable, etc. Se laver les mains est un réflexe à cultiver, mais qui s'acquiert très facilement

Au besoin, si vous êtes en vadrouille, emportez des lingettes désinfectantes, c'est tout de même mieux que rien.

Lavage des mains : mode d'emploi

Il y a se laver les mains et bien se laver les mains ! Les passer uniquement à l'eau ne sert absolument à rien, contrairement aux habitudes masculines dans les toilettes du monde entier Savonner correctement, c'est bien faire mousser, remonter jusqu'au poignet et frotter encore et encore. Si les ongles sont sales, les nettoyer avec une petite brosse adéquate. Ensuite, les essuyer soigneusement à l'aide d'une serviette propre ou, mieux, d'un sèche-mains si vous en disposez.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :