La plongée sous-marine, autorisée aux diabétiques sous conditions

Après leur avoir été formellement contre-indiquée, la plongée sous-marine s'ouvre aux diabétiques. En effet, ce sport est autorisé depuis 2005 à certains diabétiques sous certaines conditions. Et jusqu'à présent, aucun incident n'a été rapporté.
Publicité

Diabète, le danger de l'hypoglycémie

Jusqu'en 2005, la plongée sous-marine était strictement interdite en France aux personnes atteintes de diabète. Ce n'est plus le cas aujour'hui.

Le risque de faire une hypoglycémie en milieu marin était jugé trop dangereux. Depuis, les choses ont évolué, comme nos connaissances des effets de l'activité physique sur la glycémie et l'autogestion des traitements par les personnes diabétiques.

Par ailleurs, nous disposons de certains exemples comme l'Angleterre qui autorise de longue date la plongée chez les diabétiques sans rapporter davantage d'accidents qu'ailleurs, montrant ainsi que cette contre-indication est abusive.

Publicité
Publicité

Diabète et plongée : l'assouplissement français

Avant de lever l'interdiction sous certaines précautions (plongée de niveau 1 seulement) dans notre pays, une étude française a été nécessaire. Celle-ci visait à analyser l'évolution de la glycémie chez une quinzaine de diabétiques de type 1 âgés en moyenne de 40 ans (31 à 55 ans), réalisant sous encadrement médical deux plongées par jour lors d'un stage sportif en Méditerranée.

Pour les détails techniques : tous avaient bénéficié au préalable d'une formation en piscine de niveau 1, les plongées duraient environ 30 minutes et avaient lieu dans la zone des 20 mètres (pas besoin de palier de décompression) et dans une eau méditerranéenne à 16°C. Les glycémies capillaires étaient mesurées 30 minutes, 15 minutes et 1 minute, avant et après chaque plongée.

Sur un total de 120 plongées, seules 3 ont été annulées en raison du diabète. Sous l'eau, aucune hypoglycémie n'a eu lieu, seules quelques glycémies basses ont été enregistrées au retour sur le bateau.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 07 Avril 2008 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 21 Octobre 2015 : 16h12
Source : Journée femme, médecine et sport, mars 2008.