Plainte contre le stérilet Minerva

© Fotolia

De multiples plaintes de femmes portant le stérilet hormonal Minerva ont conduit l’Agence européenne du médicament à réévaluer le rapport bénéfice / risque de ce dispositif.

PUB

De nouveaux effets indésirables avec le stérilet Minerva

Des signalements d’effets indésirables liés au port du stérilet hormonal Minerva se sont multipliés ces derniers jours en Europe, au Canada et aux États-Unis, comme en témoigne l’intense activité des réseaux sociaux sur le sujet.

La plupart de ces effets secondaires sont bien mentionnés dans le Résumé des Caractéristiques du Produit destiné aux professionnels de santé et sur la notice du Minerva que chaque utilisatrice est invitée à lire attentivement, mais pas tous : anxiété, vertiges, fatigue, irritabilité, etc.

PUB
PUB

Informer les utilisatrices sur les effets indésirables potentiels du stérilet hormonal Minerva

L’Agence de sécurité du médicament (Ansm) se veut cependant rassurante, indiquant dans un communiqué qu’ « à ce jour, au regard des données disponibles, l’augmentation et la nature des déclarations ne remettent pas en cause le rapport bénéfice/risque du stérilet hormonal Mirena, qui reste positif dans ses indications actuelles » (contraception et ménorragies fonctionnelles). Cela dit, « les patientes doivent être informées des bénéfices et des potentiels effets indésirables de Mirena par leur médecin au moment du choix de la contraception et de la pose de ce dispositif intra-utérin », commercialisé depuis près de vingt ans. L’Agence précise par ailleurs que ces effets indésirables sont en cours de réévaluation au niveau européen par l’Agence du médicament (EMA) et dont les résultats sont attendus au mois de juin 2017.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 15 Mai 2017 : 11h16
Mis à jour le Lundi 15 Mai 2017 : 11h16
Source : Information sur le dispositif intra-utérin Mirena - Point d'information de l’Ansm, 12 mai 2017.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés