Vertige - Perte d'équilibre
Chez l'être humain, l'équilibre est un état de stabilité en position debout. C'est le résultat neutre de la rencontre de deux forces : la pesanteur (qui nous attire vers le sol) et les contractions musculaires (qui nous maintiennent à la verticale). La perte d'équilibre correspond à la difficulté de se maintenir dans la position debout.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Sommaire

Conseils pratiques

  • Se rassurer.

    Il arrive que la perte d'équilibre soit normale. Si vous manquez d'équilibre au milieu de la nuit quand vous allez aux toilettes, ne vous inquiétez pas.

    Ou bien votre cerveau n'est pas tout à fait réveillé et il ne décode pas correctement les messages reçus, ou bien l'appareil visuel a du mal à s'adapter à la pénombre.

  • Faire faire un bilan de santé annuel.

    À partir de 40 ans, les hommes et les femmes devraient subir un examen de santé complet une fois par an, sans oublier bien sûr une évaluation de la vision.

  • Privilégier de bonnes habitudes de vie.

    Les règles de vie choisies marquent l'état de santé.

    Une alimentation saine et variée, une activité physique pratiquée régulièrement ainsi qu'un bon équilibre entre travail et vie personnelle aideront à préserver la santé physique et mentale.

    Il est également important de bien se connaître pour respecter ses limites en fonction des transformations biologiques d'un vieillissement normal, en se rappelant que le vieillissement n'est pas une maladie.

    Il ne faut pas oublier de développer des centres d'intérêt personnel (passe-temps).

  • Prévenir l'anxiété.

    Il convient de porter un regard philosophique sur toutes les grandes questions de la vie : naissance, santé, maladie et mort.

    Lorsqu'on a exagérément peur, on se crée des problèmes psychologiques qui peuvent entraîner des étourdissements et des pertes d'équilibre.

    Dit autrement, l'équilibre psychologique va de pair avec l'équilibre physique.

  • Favoriser un environnement sécurisant.

    Si vous êtes sujet(te) à de fréquentes pertes d'équilibre, il vaut mieux prendre certaines précautions à la maison pour éviter les chutes : rampes dans le couloir et dans l'escalier, tapis antidérapant sur les planchers glissants et dans la baignoire, etc.

    Une veilleuse dans votre chambre à coucher et dans le couloir saura aussi vous être utile.

  • Éviter les excès de stimulants.

    Trop souvent consommés, la caféine, le sucre et l'alcool peuvent accentuer vos problèmes d'équilibre.

    Après la phase d'excitation, lorsque l'effet stimulant commence à s'estomper, le cerveau subit une légère baisse d'énergie, risquant d'entraîner des étourdissements et des pertes d'équilibre.

  • Faire attention à la consommation de médicaments.

    Bien des gens ont tendance à surconsommer des médicaments, notamment des calmants. Cela nuit à l'éveil du cerveau.

 Quand consulter ?

Vous avez manqué d'équilibre, ne serait-ce qu'une fois.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005