Peau sensible : comment l'apaiser ?
Sommaire

Terrains favorables

Le syndrome peau sensible peut se révéler à n’importe quel moment de la vie.

Il concerne en général les personnes qui ont entre 25 et 55 ans, mais connaît des terrains de prédilection, les peaux sèches et les peaux claires ont plus de prédispositions que les peaux mates. Il peut également y avoir un pic au moment de la préménopause.

«Le phénomène déclencheur est difficilement identifiable, explique le Dr Anny Cohen-Letessier, dermatologue*, mais il est lié à une base neurosensible et inflammatoire chez ces personnes.»

* Source Sensibiafine

Témoignages : « Dois-je utiliser de préférence des produits bio sur ma peau sensible ? » Judith, 28 ans

Ce n’est pas parce qu’un produit est bio ou simplement naturel qu’il est forcément mieux toléré par la peau.

Ces cosmétiques peuvent contenir une molécule ou, par exemple une huile essentielle qui s’avère irritante pour une peau et pas pour une autre. Une réaction allergique peut donc se manifester, que le produit soit bio ou pas.

Adopter les bons gestes

Adopter les bons gestes ! Avoir la peau sensible est une réalité, pas une fatalité.

Contre les désagréments engendrés par cette fragilité cutanée, adoptez certaines règles cosmétiques :

Nettoyer en douceur

Épargner à la peau de tout ce qui peut agresser son film hydrolipidique, c’est commencer par éviter au quotidien de la mettre en contact avec des substances qu’elle ne tolère pas, comme l’eau trop calcaire et les savons alcalins types savon de Marseille.

  • Pour nettoyer le matin ou compléter le démaquillage, optez pour des produits sans rinçage, comme les toniques apaisants.
  • Préférez les laits démaquillants ou les eaux micellaires à appliquer avec un coton aux pains dermatologiques ou gels moussants.
  • La sensibilité de la peau ne se limitant pas au visage, évitez de prendre trop de bains ou de multiplier les douches.

Apaiser au quotidien

La réponse apportée aux peaux sensibles est essentiellement cosmétique.

Le choix de vos produits de soins est donc ici essentiel.

Pour contrôler la cascade inflammatoire qui menace l’épiderme en permanence, misez sur des crèmes émollientes enrichies en actifs anti-inflammatoires.

Appliquées quotidiennement, elles restructurent la barrière cutanée et apaisent.

Ménager la peau

Vous l’aurez compris, les peaux fragiles réclament plus d’attentions que les autres. Tout ce qui peut éviter d’irriter leur film hydrolipidique est le bienvenu.

  • Surveiller la température. Il convient de ne pas soumettre la peau à des brusques changements de température en abusant du chauffage l’hiver ou de la climatisation l’été.
  • Bien choisir les produits. Vigilance aussi sur les produits de maquillage. Bien souvent, les produits de maquillage, même hypoallergéniques, contiennent des ingrédients trop agressifs qui risquent de provoquer rougeurs et tiraillements. Orientez-vous vers les produits les plus neutres possible, ou mieux vers les gammes de maquillage spécifiquement conçues pour les peaux sensibles, vendues en pharmacie ou parapharmacie. Leurs formules conviennent aux épidermes les plus délicats.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Magazine Bien-être & Santé