Peau sèche : quand l'hiver s'en mêle !

© Fotolia

Doudoune, écharpe, bonnet et gants sont désormais vos meilleures armes contre les températures hivernales. Mais elles ne suffisent pas toujours pour faire face à ce grand ennemi qui accompagne souvent l'hiver : la peau sèche.

PUB

Peau sèche, l’apanage de tous

La peau sèche, c'est une manière plus simple de parler d'un manque de lipides sur la peau. Et plus précisément, d'un manque de céramides (une famille de lipides) sur la couche externe de notre épiderme.

Métabolisés dans l'épiderme, les céramides s'associent aux autres lipides pour permettre une meilleure cohésion épidermique ; ils facilitent aussi la production par la peau de certains de ses propres lipides cutanés. Lorsqu'ils manquent, la barrière lipidique de la peau ne joue plus son rôle protecteur, elle n'est plus imperméable, et nous perdons de l'eau. La peau sèche est plus sensible aux agressions extérieures et plus facilement irritée. Ce problème peut toucher à peu près tout le monde, à tout âge, à des degrés divers.

PUB
PUB

Peau sèche : causes et symptômes

L'hiver est souvent une cause de sécheresse de la peau. Toutes les parties du corps sont mises à rude épreuve que ce soit les lèvres, le visage, les mains, exposés aux intempéries et au chauffage que le reste du corps agressé par le frottement des vêtements. D'autres facteurs (abus de bains chauds, de savon, exposition excessive au soleil ou au vent) favorisent la sécheresse de la peau. Par ailleurs, en hiver la microcirculation est moins bonne*. Tous ces facteurs altèrent la couche protectrice naturelle de la peau, composée de substances grasses (le sébum, sécrété par les glandes sébacées) et d'eau (produite par les glandes sudoripares).

Le rôle des crèmes et des lotions hydratantes est justement de recréer cette barrière protectrice, en plus de réhydrater l'épiderme. Une bonne hydratation au quotidien aide à limiter la perte en eau, à renforcer la cohésion cellulaire de l’épiderme et à apaiser quand cela est nécessaire.

Quant aux symptômes, ils se résument en 5 points :

  • Une sensation de peau qui tiraille, surtout après la douche, le bain ou une séance de natation, car une peausèche perd de son élasticité.
  • Une peau plus rugueuse que soyeuse.
  • Des démangeaisons et des rougeurs parfois.
  • De la desquamation.
  • De fines craquelures.
Publié le 09 Décembre 2010 | Mis à jour le 10 Février 2016
Auteur(s) : Valériane Munoz, journaliste santé