Pasta party

C'est un des bons moyens économiques à tous points de vue pour recevoir des copains.

Les pâtes, ça n'est pas cher et leurs garnitures non plus, sauf si l'on y râpe de la truffe. Mais le problème ne se pose pas vu que la saison est terminée !

Elles ne demandent pas qu'on soit un(e) cuisinier(e) concurrente de Bocuse ou de Ducasse. Même si on est nul(le) en cuisine, le mode d'emploi : "faire bouillir de l'eau, la saler, y plonger les pâtes etc." est écrit sur tous les paquets ainsi que le temps de cuisson. Et on peut toujours acheter des moules marinières chez le traiteur ou le poissonnier ou employer des surgelées.

Nul(le) ou pas, une pasta party, ça peut quand même se louper si on n'est pas bien organisé comme des pâtes mollasses et collantes parce qu'on les a mises trop tôt à cuire (avant l'arrivée des invités) .

Si jamais vous êtes à court d'idées pour vos Pasta parties, vous en trouverez de très sympas dans ce petit livre vraiment pas cher (4,99 €), Pasta party. Il a été commis par deux italiens authentiques, spécialistes des pâtes, faut-il le préciser, Francesco Berardinelli et Roberto Bassi. Les superbes photos de Thomas Duval donnent tout de suite envie de faire la recette et il y en a 50, des classiques et des tout à fait hors de l'ordinaire.

Paule

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :