Ostéoporose

Les os sont principalement composés de minéraux, surtout de calcium. Avec l'âge, et sans que l'on s'en rende compte, la masse osseuse perd de sa densité et de son épaisseur ; c'est un phénomène normal et commun à tous. Mais les os peuvent devenir fragiles au point de se casser facilement. C'est ce que l'on nomme l'ostéoporose.

Publicité

Ostéoporose : Comprendre

L'ostéoporose ne s'accompagne d'aucun symptôme.

Seules les fractures, qui surviennent généralement à la colonne vertébrale, aux hanches ou aux poignets, peuvent indiquer la présence de cette maladie. Chez certaines personnes âgées, la taille diminue (la personne est un peu moins grande qu'avant) et le dos se courbe.

Après l'âge de 50 ans, une femme sur quatre et un homme sur huit souffrent d'ostéoporose. Toutefois, la maladie peut frapper à tout âge. Avec le vieillissement de la population, une recrudescence de l'ostéoporose est à prévoir.

Les conséquences sur la qualité de vie sont énormes. À cause des fractures qu'elle occasionne souvent, cette maladie peut entraîner la déformation des os, une perte d'autonomie et une diminution de l'estime de soi. Les fractures de la hanche sont les plus redoutables car, au cours des deux années qui suivent, elles entraînent jusqu'à 20% de décès à cause des complications médicales, et 50% d'invalidité.

Ostéoporose : Causes

La diminution de l'apport minéral, cause d'ostéoporose

L'apport minéral commence à diminuer vers l'âge de 30 ans, ce qui entraîne la détérioration graduelle de la masse osseuse.

La chute des hormones, cause d'ostéoporose

Plus de 90% des cas d'ostéoporose touchent des femmes. Cela s'explique : la chute rapide des hormones (oestrogènes) durant la ménopause augmente la fragilisation des os. Par conséquent, la densité osseuse des femmes diminue rapidement (de 3% à 5% par année) au cours des cinq années qui suivent l'arrêt des menstruations ; cette dégradation se fait moins rapidement par la suite, mais elle se poursuit tout au long de la vie. La chute des hormones peut également commencer après une ablation des ovaires ou de l'utérus.

Certaines maladies sont des facteurs de risque d'ostéoporose

Les troubles rénaux, les problèmes de glande thyroïde et de glande parathyroïde ainsi que l'alcoolisme affaiblissent la masse osseuse, autant chez l'homme que chez la femme.

En outre, une longue période d'immobilité (lors d'une hospitalisation, par exemple) constitue un autre facteur de risque de l'ostéoporose.

Certains médicaments sont des facteurs de risque de l'ostéoporose

Pris sur une longue période (plusieurs mois), la cortisone et les médicaments antiépileptiques fragilisent les os.

Guide: 

Publié par Rédaction E-sante.fr le Jeudi 06 Septembre 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 27 Février 2012 : 13h11
Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001
PUB
PUB