Une nouvelle campagne sur le bon usage des médicaments

« Les médicaments, ne les prenez pas n’importe comment » est le thème de la nouvelle campagne du Ministère de la santé. Objectif : en finir avec la surconsommation de médicaments en France.
© Istock

Les Français, premiers consommateurs de médicaments en Europe

Il n’y a pas de raison pour que les Français aient plus de maladies que leurs voisins européens et pourtant, ils consomment 40 % de médicaments en plus – soit 48 boîtes de médicaments par personne en 2010 – laissant ainsi penser à une banalisation de la prise demédicaments. Or les médicaments ne sont pas anodins : ce sont des substances actives, qui mal utilisées, peuvent provoquer des problèmes plus ou moins graves. D’où la diffusion d’un spot TV du 2 au 24 mars, la campagne étant également relayée sur les ondes radio et à travers la presse nationale, afin de rappeler à chacun les règles du bon usage des médicaments. Médecins et pharmaciens disposent également de 125.000 affichettes à apposer dans leur cabinet médical ou leur officine, sur ce thème…

Le médicament n’est pas un produit comme les autres

Hormis les antibiotiques dont il est urgent de réduire la consommation pour ne plus favoriser l’émergence de bactéries résistantes, cette campagnesur lebon usage des médicaments n’a pas pour objectif d’empêcher les Français de prendre les traitements dont ils ont besoin, mais de les mettre en garde contre ceux qu’ils consomment alors qu’ils ne leur apportent rien. Ou encore, contre ceux prescrits par leur médecin, mais dont ils ne respectent pas le bon usage : doses recommandées, délai entre les prises, date de péremption, tout compte. Il s’agit donc de miser sur la qualité plutôt que sur la quantité. Et cette nuance change tout ! Car ce sont bien ces médicaments consommés à mauvais escient qui peuvent nuire à leur santé (avec un rapport bénéfice sur risque, négatif). Un comble…

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Conférence de presse du lancement de la campagne nationale d'information et de sensibilisation sur le bon usage du médicament, 29 février 2012.
www.sante.gouv.fr.