Même 5 minutes de course à pied augmentent l'espérance de vie

© Istock

Selon cette nouvelle étude américaine de grande envergure, les personnes qui pratiquent régulièrement la course à pied gagnent 3 ans d’espérance de vie par rapport aux non-joggeurs. Encore mieux, cet effet se rencontre aussi avec des joggings de courte durée…

Publicité

Les joggeurs vivent plus longtemps

Au cours de cette étude, plus de 43.000 personnes âgées en moyenne de 44 ans ont été suivies durant 15 années.

L’espérance de vie du joggeur régulier est plus longue de 3 ans par rapport aux personnes qui ne pratiquent pas la course à pied. Leur risque de mortalité prématurée est diminué de 30 % et la mortalité cardiovasculaire de 45 % !

Publicité
Publicité

5 à 10 minutes de course par jour suffisent

L’autre grande constatation faite par les chercheurs dans cette étude devrait encourager les plus récalcitrants, car elle montre que les courtes durées sont aussi efficaces que les longs joggings en termes d’espérance de vie. Autrement dit, les bénéfices sont les mêmes que l’on coure 5 à 10 minutes tous les jours ou une bonne demi-heure.

De la même façon, l’intensité de la course ne joue pas un rôle important. L’espérance de vie augmente aussi bien en cas de course rapide que de course lente.

En conclusion, l’important n’est pas la vitesse ou la distance parcourue, ni le temps de course, mais la régularité. Ainsi, même un jogging de 5-10 minutes est particulièrement bénéfique, à condition de pratiquer plusieurs fois par semaine. Sachant que le manque de temps est le principal argument avancé par les sédentaires, ce résultat pourrait en inciter certains à franchir le pas…

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 29 Juillet 2014 : 12h40
Mis à jour le Mardi 29 Juillet 2014 : 14h30
Source : Lee DC, Journal of the American College of Cardiology, juin 2014.
PUB
PUB