Mediator : bilan accablant pour ce médicament

A minima, le Mediator, médicament destiné aux diabétiques en surpoids, serait à l’origine de 500 décès et plus de 3.500 hospitalisations pour lésions des valves cardiaques.

Publicité

Effets délétères du Mediator

Ce résultat, annoncé dans les colonnes du Figaro, est issu d’une analyse pharmacologique présentée par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), qui révèle également que des dizaines de milliers de patients traités par le Mediator présentent aussi des lésions bénignes des valves cardiaques.

Par ailleurs, les sujets diabétiques ne seraient pas les seuls à avoir été traités par le Mediator. Ce médicament a aussi été prescrit à des personnes en simple surcharge pondérale désirant perdre du poids.

Publicité
Publicité

Enfin, 1.750 interventions en chirurgie cardiaque seraient liées à la prise du Mediator.

Surveillance cardiaque des patients traités par le Mediator

C’est ainsi que les médecins généralistes sont appelés à contacter les patients qui ont été traités par le Mediator afin de procéder à un examen cardiaque.

A savoir :

Le Mediator, dont le principe actif est le benfluorex a été commercialisé en 1976 par les laboratoires Servier, avant d’être retiré du marché en novembre 2009, en raison de ses effets secondaires cardiaques.

Reste à savoir pour quelles raisons les autorités françaises ont tellement tardé à décider l’interdiction de ce médicament…

Chaque année en France, 7 millions de boîtes de Mediator ont été vendues, en 33 ans de commercialisation. Au moment du retrait du Mediator, 300.000 Français étaient sous traitement.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 16 Novembre 2010 : 17h02
Mis à jour le Mardi 16 Novembre 2010 : 17h20
Source : Le Figaro, 16 novembre 2010.
PUB
PUB