Maquillage : belle après les fêtes

© Fotolia

Début janvier, l'hiver bat son plein... les lendemains de fêtes et le climat morose ont tendance à nous laisser la mine en berne et le moral dans les chaussettes. Pour nous requinquer le teint et revoir la vie en rose, quelques astuces de maquillage s'imposent.

PUB

Des couleurs froides pour réchauffer

En hiver, la lumière du jour se fait rare et les teintes dumaquillage doivent être adaptées à ce manque de luminosité. Ce sont surtout les tons chauds (bruns, oranges, rouges ...) qui posent problème. En effet, sans l'effet chatoyant du soleil, ils peuvent rapidement créer un air triste et une mine artificielle, d'autant plus si on est fatiguée ou enrhumée.

Mieux vaut dès lors préférer des teintes froides comme le rose, surtout pour le fard à joues, dont la principale fonction est justement de rehausser le teint.

Appliquez celui-ci à l'aide d'un gros pinceau sur le haut des pommettes, en mouvements circulaires ou, si vous manquez vraiment d'éclat, posez-le sur l'ensemble du visage juste avant d'appliquer votre fond de teint par dessus (à condition que ce dernier soit fluide).

PUB
PUB

A nous le fond de teint anti-âge

Si les textures du maquillage ne nécessitent pas forcément de changements à la saison froide, il peut néanmoins s'avérer intéressant de se tourner vers des produits spécialement conçus pour apporter un coup de jeune et effacer les marques de fatigue.

Dans cette catégorie, les fonds de teint liftants ou anti-âge vous aideront à traverser les heures les plus sombres de l'hiver la tête haute et le visage reposé. Ils contiennent des pigments réflecteurs de lumière qui estompent les rides et des éléments tenseurs qui lissent la peau et donnent au visage un air reposé.

Si vous n'êtes pas utilisatrice de fond de teint, ravivez-votre carnation en mélangeant tous les jours une noisette d'autobronzant à votre crème de jour pour un effet bonne mine assuré.

Les inconditionnelles de la terre de soleil pourront continuer à utiliser leur produit fétiche en hiver, à condition de garder la main légère et surtout d'adapter la teinte de leur terracotta à leur carnation du moment, forcément plus pâle qu'en été.

Pour éviter un résultat trop orangé, le mieux est d'appliquer la terre de soleil par-dessus une couche de poudre libre transparente.

Publié le 06 Janvier 2011 | Mis à jour le 02 Janvier 2012
Auteur(s) : Muriel Luypaert, journaliste beauté