Maladie mentale : les Français mal informés

Parano, schizo... Ces termes autour de la maladie mentale sont passés dans le langage courant mais qui sait ce que ces métaphores recouvrent exactement ? Peu de monde, à en croire un sondage Ipsos réalisé pour la Fondation Falret, qui accompagne les personnes atteintes de troubles psychiques, et Vivre FM, la radio du handicap.

PUB

Maladie mentale : les clichés ont la vie dure !

Concrètement, seules 29% des personnes interrogées se déclarent bien informées sur la maladie mentale mais 12% d’entre-elles seraient incapables d’en repérer les signes dans leur entourage. Au total, 71% des sondés ne connaissent pas, ou très mal, les troubles de la santé mentale.

Premier écueil : 50% des Français n’arrivent pas à citer spontanément une maladie mentale et ils sont nombreux à confondre les maladies neurodégénératives comme Alzheimer avec une pathologie psychiatrique.

PUB
PUB

Deuxième enseignement : les malades mentaux font toujours peur dans l’esprit du public. Ils sont perçus comme dangereux pour les autres par 61% des personnes et 87% estiment qu’ils le sont pour eux-mêmes. Preuve que les idées reçues ont la vie dure, seuls 27% considèrent qu’ils sont des personnes comme les autres…

Comprendre la santé mentale : tout reste à faire

Troisième point : le sondage révèle la vision la plus noire de la maladie mentale et l’absence d’espoir. Quand on les interroge sur les représentations, les sondés associent directement les troubles psychiques à la désocialisation et à l’exclusion : 84% estiment qu’ils excluent complètement de la société ou presque au risque de précariser les patients et 25% pensent qu’ils ne permettent pas de vivre avec les autres au quotidien par manque d’autonomie.

Plus étonnant compte tenu de la réalité des progrès médicaux : 34% des personnes pensent que les patients ne peuvent pas guérir. Un travail d’information et de sensibilisation à la santé mentale reste à faire.

Publié le 16 Mars 2016 | Mis à jour le 17 Mars 2016
Auteur(s) : Brigitte Bègue, journaliste santé
Source : Premier baromètre Ipsos pour la Fondation Falret et Vivre FM sur la santé mentale, réalisé du 24 février au 1er mars 2016 sur 1000 personnes.
www.fondation-falret.org
http://www.vivrefm.com/live_radio
PUB
PUB

Contenus sponsorisés