Maladie d'Alzheimer : comment gérer l'agressivité ?
Sommaire

6 conseils pratiques pour gérer l'agressivité d'un proche atteint de la maladie d'Alzheimer

Face à toute agressivité, il faut s'efforcer de la comprendre, sans pour autant l'accepter.

1. Ne jamais répondre à l'agressivité par l'agressivité

Répondre par la violence mène à un rapport de force avec le malade et à une situation qui va vite se dégrader.

2. Amener la personne agressive dans un lieu isolé

Rester assis avec elle à ses côtés ou la laisser seule quelques instants.

3. Lui montrer que l'on a perçu l'agressivité

Il ne faut pas ignorer l'agressivité manifestée au risque de la renforcer.

4. Adopter une attitude d'écoute neutre et de bienveillance

Sourire et rester calme, autant que possible.

5. Identifier notre propre seuil de tolérance

Cela permettra ensuite de mettre en place des stratégies lorsque ce seuil est dépassé : demander de l'aide, passer le relais, en parler...

6. Prendre de la distance

Comprendre et sentir que vous n'êtes pas personnellement agressé(e).

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Association France Alzheimer, www.francealzheimer.org.