Laser anti-varices : pas d'hospitalisation, pas de cicatrice !

Un nouveau traitement des varices au laser vient de recevoir son accréditation en France. Il permet d'éliminer des varices sous anesthésie locale et ne laisse aucune cicatrice. Moins agressif que les techniques chirurgicales classiques, il ne nécessite pas d'hospitalisation et les patients peuvent reprendre leurs activités dès le lendemain.

PUB

10 millions de Français concernés par les varices...

Plus de 10 millions de Français ont des varices et souffrent de sensation de jambes lourdes ou de fourmillements.

Mais beaucoup considèrent les méthodes de traitement chirurgical trop agressives et renoncent à se faire soigner.

Pourtant, aujourd'hui,grâce au laser, on peut traiter des varices sans hospitalisation.

L'acte thérapeutique se réalise en une demi-heure sous anesthésie locale et en chirurgie ambulatoire.

PUB
PUB

Le traitement chirurgical laser, comment ça marche ?

Ce traitement chirurgical combine rayon laser et fibre optique : une fibre laser est introduite dans la veine abîmée où une succession de tirs laser permet d'en fusionner les parois.

Les manipulations sont conduites sous contrôle échographique.

L'un des avantages de cette technique est qu'elle ne laisse aucune cicatrice.

De plus, les personnes peuvent retourner chez elles immédiatement après l'intervention et reprendre leurs activités dès le lendemain.

Les techniques chirurgicales classiques et notamment le stripping qui consiste à retirer la veine abîmée, sont beaucoup plus agressives. Elles nécessitent un arrêt et présentent davantage de risques liés aux complications de suites opératoires.

Publié le 10 Avril 2002 | Mis à jour le 29 Juin 2016
Auteur(s) : Dr Agnès Lara