Laryngite ou faux croup

Pendant longtemps, on a appelé "croup" la toux rauque causée par la diphtérie membraneuse.

Grâce à la vaccination universelle, la diphtérie est une maladie quasi inexistante de nos jours.

Désormais, on emploie le terme "faux croup" pour désigner les maladies inflammatoires du larynx, surtout la laryngite.

PUB

Laryngite ou faux croup : Examens

Le médecin soumet les parents à un questionnaire et procède à un examen complet. Il peut ainsi poser un diagnostic.

Laryngite ou faux croup : Traitement

Des médicaments vasoconstricteurs à administrer avec masque diminuent l'enflure du larynx et facilitent la respiration. Ils ne contribuent pas à enrayer la maladie, mais ils soulagent temporairement les symptômes.

Dans les cas plus graves, on peut utiliser des corticostéroïdes (cortisone) qui, grâce à leurs effets anti-inflammatoires, facilitent le processus de guérison.

Il arrive parfois que l'infection virale se double d'une infection bactérienne (otite, sinusite, pneumonie). Une surinfection bactérienne se manifeste par une fièvre élevée, la présence accrue de sécrétions (nez, gorge ou bronches) et la persistance des symptômes au-delà de sept jours.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 06 Septembre 2001 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 17 Octobre 2013 : 16h43
Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés