Une Journée mondiale de l’ostéoporose contre cette « insupportable épidémie »

© Istock

L’ostéoporose est une fragilité des os qui peut se compliquer par la survenue d’une fracture. Mais derrière cette fracture se cachent de dramatiques complications : douleurs persistantes, handicap moteur, réduction de la qualité de vie, récidive des fractures en cascade…

Les solutions à cette « insupportable épidémie » :la prévention, le dépistage et la mise en place de traitement avant que l’accident osseux ne survienne.

Publicité

Publicité
Publicité

L’ostéoporose, une maladie insidieuse dramatique

  • 20 % des patients qui ont eu une fracture du col du fémur vont mourir dans l’année de la fracture.
  • Dans 50% des cas, il y a une gêne fonctionnelle et une incapacité qui s’installent et mènent à la dépendance.
  • 20 % des patients qui ont eu une fracture ou un tassement auront une 2e fracture de vertèbre dans l’année qui suit.

On peut prévenir l’ostéoporose et les fractures

L’ostéoporose est une maladie fréquente : 3 millions de femmes ménopausées sont concernées.

L’ostéoporose n’est pas une fatalité : il s’agit d’une maladie que l’on peut prévenir (par l’alimentation notamment).

On peut également prévenir les chutes et leurs conséquences en dépistant l’ostéoporose (ostéodensitométrie) et en mettant en place des traitements efficaces.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Samedi 20 Octobre 2012 : 08h25
Source : Communiqué de presse de l’Association française de lutte anti-rhumatismale (AFLAR), 16 octobre 2012.
PUB
PUB