JO : les médailles de l’amour ?

Publié le 21 Août 2016 | Mis à jour le 22 Août 2016
Auteurs : Paule Neyrat, Diététicienne
© Istock

Cocorico ! 

Les athlètes français ont remporté plein de médailles de toutes les couleurs aux JO et on ne peut que les en féliciter chaudement.

Et on espère que c’est aussi grâce à l’amour qu’ils en ont remporté autant. 

PUB

Il semblerait bien que le sexe soit un dopant absolument légal !

Différentes études ont montré que des athlètes qui avaient une activité sexuelle régulière engrangeaient plus de victoires.

Au cours du crac-crac et lors de son apogée, l’orgasme, différentes substances chimiques sont libérées : neuromédiateurs, hormones, c’est un festival de testostérone, d’adrénaline, d’ocytocine.

PUB
PUB

Elles jouent les mêmes rôles que les produits dopants, et permettent ainsi d’améliorer les performances sportives.

De plus, un bon crac-crac renforce l’estime de soi, et ça compte pour le moral lors d’une compétition.

On ne saura jamais - et on n’a pas besoin de le savoir - si nos médaillés ont pratiqué cette activité bénéfique à la veille de leurs compétitions ! On ne peut que le leur souhaiter.

Mais on peut aussi mettre cette recette en pratique avant son footing hebdomadaire !

Paule

Source : http://www.academia.edu/676573/Salivary_testosterone_levels_in_men_at_a_U.S._sex_club

http://www.adameve.com/t-athlete-abstinence.aspx

Mots-clés : Medaille, Amour, Sexe, Dopant
Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés