J'arrête de fumer et ma sexualité s'améliore en quelques jours...

© Istock

Fumer provoque l'impuissance. Vous l'avez déjà lu sur les paquets de cigarettes. Mais que cache cette information ?

Publicité

Tabac et érection

Le tabac, nocif pour les artères du coeur et du cerveau, l'est aussi pour celles du pénis. Et c'est vrai, fumer augmente le risque d'infarctus, d'accidents vasculaires et de troubles de l'érection.

Mais si le tabac bouche les artères péniennes, il a aussi d'autres effets nocifs nettement moins connus.

Publicité
Publicité

La sexualité féminine aussi est altérée par le tabagisme

Le premier, c'est d'agir aussi sur les artères sexuelles féminines. Si le pénis d'un fumeur est moins bien irrigué, ou risque même de ne plus l'être assez pour obtenir une érection, la zone sexuelle féminine souffre aussi du tabagisme. Et cela parce que les artères sexuelles féminines existent tout autant que les artères sexuelles masculines. Ainsi, une fumeuse risque de voir sa lubrification sexuelle, témoin de son excitation, se bloquer, tout comme l'érection peut se bloquer chez l'homme fumeur.

Et il y a pire. Fumer présente un effet virilisant. Les hormones féminines sexuelles ne sont pas en bon équilibre quand le corps est intoxiqué par le tabac. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle la voix des fumeuses est grave, non pas à cause d'une irritation des cordes vocales, mais par une virilisation, une augmentation des hormones masculines.

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 29 Janvier 2007 : 01h00
Mis à jour le Lundi 20 Février 2012 : 09h18