Irritations intimes : le rôle de la flore vaginale

© Istock
Les irritations intimes sont fréquentes dans la vie d’une femme. Respecter l’équilibre naturel de la flore intime est donc essentiel pour prévenir ces désagréments. On fait le point sur le rôle de la flore vaginale et sur l’hygiène intime à adopter.
Publicité

La flore intime : c’est quoi ?

La flore vaginale est composée de bactéries (lactobacilles) qui ont pour rôle de former une barrière protectrice contre les infections microbiennes et les IST. Des bactéries pathogènes ont tendance à se développer dès que le pH du vagin est perturbé, car la barrière affaiblie laisse la place aux germes responsables des infections.

Les causes possibles d’irritations intimes

Plusieurs facteurs peuvent être responsables d’un déséquilibre de la flore et mener à des irritations de la zone intime, des démangeaisons ou des mycoses. Certains dérèglements hormonaux, comme lors de la grossesse ou des règles et la prise de certains médicaments comme des antibiotiques, en font partie. D’autres facteurs quotidiens tels que le port de sous-vêtements synthétiques, les rapports sexuels, le stress ou encore la fatigue peuvent également provoquer ce type d’irritations.

Publicité
Publicité

L’hygiène féminine pour protéger la flore vaginale

Une hygiène intime insuffisante ou trop fréquente peut fragiliser la flore vaginale. Les douches vaginales doivent être proscrites car elles perturbent le pH naturel du vagin, exposant ainsi à des infections vaginales et vulvaires. Les lingettes intimes, quant à elle, peuvent être utilisées occasionnellement durant les règles ou avant un rendez-vous chez votre gynécologue pour vous aider à vous sentir plus fraîches. Mais leur utilisation ne doit cependant pas remplacer une toilette intime adaptée.

Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 05 Juin 2018 : 14h00
La rédaction vous recommande sur Amazon :