Infection urinaire et pyélonéphrite

Une infection urinaire peut être le plus banal des problèmes de santé comme un des plus sérieux lorsqu'il touche les reins.

PUB

Infection urinaire et pyélonéphrite : Comprendre

Lesystème urinaire comprend les reins, les uretères, la vessie et l'urètre.

Les reins ont pour principale fonction l'épuration des déchets du sang. Les uretères sont deux canaux collecteurs, acheminant ces déchets sous forme d'urine, des reins à la vessie. L'urine s'accumule dans la vessie qui fait office de réservoir entre les mictions (quand on urine). Elle sort de la vessie par un tuyau appelé urètre.

Une infection des voiesurinaires est provoquée par des bactéries (microbes) qui attaquent les reins, les uretères, la vessie ou l'urètre. Les urines ne contiennent pas de germes en temps normal. Les bactéries s'introduisent par l'urètre pour remonter ensuite à la vessie, provoquant alors une infection.

Secondairement, les germes peuvent remonter par les uretères jusqu'auxreins. Une infection des reinsest appeléepyélonéphrite.

Infection urinaire et pyélonéphrite : Causes

Les bactéries les plus fréquemment en cause dans les infections urinaires sont les Escherichia coli (E. coli) qui vivent naturellement à la surface de la peau dans la région génitale.

Il y a parfois des causes plus rares d'infection comme un blocage de l'écoulement de l'urine au niveau de l'urètre (les deux reins sont bloqués), ou plus en amont sur un des uretères (seul le rein drainé par l'uretère en question est atteint).

Ces blocages peuvent être dus à une séquelle chirurgicale (après une opération du pelvis ou de la prostate), ou à une malformation congénitale des voies urinaires. Chez certaines personnes, il existe ce qu'on appelle un reflux vésico-urétéral, c'est-à-dire une remontée de l'urine de la vessievers les reins, ce qui ne peut se produire en temps normal en raison d'une valve anti-retour qui n'existe pas dans certaines malformations.

Les femmes en général, les femmes enceintes en particulier, les diabétiques ou les personnes ayant une sonde urinaire en permanence ont plus souvent des infections urinaires parce que l'urètre de la femme est plus court que celui de l'homme et que les bactéries remontent plus facilement dans la vessie.

Guide: 

Publié le 15 Janvier 2003 | Mis à jour le 11 Avril 2013
Auteurs : Dr Philippe Presles
Source : Urolink : www.
Voir + de sources
uropage.com
PUB
PUB

Contenus sponsorisés