Indigeste, le concombre ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 27 Mai 2014 : 08h51
Mis à jour le Mardi 27 Mai 2014 : 09h36
© Istock

C’est ce qu’on lui reproche souvent. Et de susciter du coup moult rototos pas vraiment sexy. 

Comment détourner cet inconvénient quand on aime le concombre ?

Publicité

A vrai dire, on ne sait pas trop pourquoi certains digèrent le concombre sans problème tandis que d’autres ont la désagréable impression de le garder dans l’estomac pendant des heures.

Cela ne vient pas de son amertume, d’autant plus que celle-ci est de moins en moins présente dans la variété la plus courante, le concombre Rollinson’s telegraph ou hollandais : on l’a génétiquement modifiée pour éliminer la cucurbitacine, molécule responsable de cette saveur, car c’était un frein à sa consommation.

Publicité
Publicité

Cela vient peut-être de sa texture particulière qui en fait un légume très croquant et qu’on ne mâche pas assez. La première chose à faire est alors de le mastiquer consciencieusement !

Il faut évidemment éplucher un concombre, même s’il est bio, car la peau est assez dure, et aussi retirer les graines dont on est certain qu’elles ne sont pas très digestes.

Vous pouvez aussi le faire dégorger dans du sel : coupez le concombre en rondelles, salez-les généreusement, mettez-les dans une passoire et attendez 15 minutes.

Mais vous pouvez aussi le râper avec une râpe à gros trous. Ca marche également.

Et ainsi râpé, il sera plus facile d’en faire manger aux enfants.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 27 Mai 2014 : 08h51
Mis à jour le Mardi 27 Mai 2014 : 09h36
PUB
PUB