Impatience musculaire, syndrome des jambes sans repos
Les impatiences musculaires désignent cette désagréable sensation qui se traduit par un besoin irrésistible de bouger les jambes.On les appelle également "syndrome des jambes sans repos".
© getty

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Sommaire

Impatience musculaire, syndrome des jambes sans repos : Conseils pratiques

  • Ne pas s'inquiéter.

    Le syndrome des jambes sans repos est bénin, sans aucune conséquence pour la santé. On pourrait le comparer aux nerfs du visage qui tressautent ou à la rougeur qui nous envahit lorsqu'on est gêné ou mal à l'aise.

  • Se lever et marcher quelques minutes.

    C'est la meilleure façon de faire disparaître les impatiences musculaires.

  • Prendre un bain chaud.

    Cela peut aider au relâchement des muscles. Et si vous êtes fatigué ou stressé, c'est doublement indiqué.

  • Faire des massages.

    Se masser les jambes - avec ou sans huiles essentielles - constitue une forme efficace de relaxation musculaire.

  • Modifier certaines habitudes de vie.

    Si vous êtes sujet(te) aux impatiences musculaires, vous gagneriez sans doute à diminuer la consommation d'excitants (thé, café, chocolat, alcool), à cesser de fumer et à vous procurer des moments de détente.

  • Se tourner vers certains médicaments.

    Si le problème nuit régulièrement à votre sommeil ou à celui de votre conjoint(e), vous pouvez prendre du paracétamol ou un anti-inflammatoire avant de vous coucher. Ces médicaments peuvent aider à diminuer la fréquence des impatiences.

Impatience musculaire, syndrome des jambes sans repos : Quand consulter ?

  • Les conseils pratiques pour diminuer les impatiences musculaires ne fonctionnent pas.
  • Cela nuit à la qualité de votre sommeil ou à celui de votre conjoint.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005.