Huiles essentielles : arbre à thé et lavande font prendre des seins aux hommes

© Adobe Stock

Une étude montre un lien inquiétant entre une croissance mammaire anormale chez des garçons exposés régulièrement aux huiles essentielles de lavande et d'arbre à thé.

PUB

Elles sont naturelles mais non dénuées de risques. Les huiles essentielles peuvent soigner de nombreux maux et sont plus que tendance. Néanmoins, une nouvelle étude dévoilée à Chicago lors du meeting annuel de l'Endocrine Society montre un lien suspect entre une croissance mammaire anormale chez de jeunes garçons exposés régulièrement à l'huile essentielle de lavande ou de théier. "Notre société considère les huiles essentielles comme sûres, a déclaré le chercheur principal de l'étude, J. Tyler Ramsey, de l'Institut national des sciences de la santé environnementale (NIEHS). Cependant, elles possèdent une grande variété de produits chimiques et doivent être utilisées avec précaution car certains de ces produits chimiques sont des perturbateurs endocriniens potentiels." L'apparition de seins chez les garçons, aussi appelée "gynécomastie masculine", survenant au moment de la puberté est relativement rare, a rappelé le chercheur. "Mais une quantité croissante de cas coïncide avec une exposition topique à la lavande et à l'huile de théier, et la maladie disparaît après que les garçons aient cessé d'utiliser les produits contenant de l'huile" a-t-il ajouté. 

PUB
PUB

Des composants risqués dans 65 autres huiles essentielles

En laboratoire, les scientifiques ont constaté que ces huiles avaient des propriétés oestrogéniques et anti-androgènes. Elles inhibent ainsi l'action de la testostérone et pourraient alors affecter la puberté et la croissance. Pour J. Tyler Ramsey "l'huile de lavande et l'huile d'arbre à thé posent des problèmes potentiels de santé environnementale et devraient être étudiées plus avant". Il ajoute que beaucoup de produits chimiques testés apparaissent dans au moins 65 autres huiles essentielles disponibles sans ordonnance.

Pour rappel, la plupart des huiles essentielles sont déconseillées aux jeunes enfants, femmes enceintes et allaitantes. Il est fortement recommandé de demander conseil à un pharmacien spécialisé ou médecin spécialisé en aromathérapie avant d'en utiliser.

Publié le 19 Mars 2018
Auteur(s) : Aurélie Blaize, journaliste santé
Source : Chemicals in lavender and tea tree oil appear to be hormone disruptors, 17 mars 2018.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés