Homéopathie : quels remèdes pour la sexualité ?

Les solutions douces de l'homéopathie peuvent aussi servir contre divers troubles sexuels. Tour d'horizon…
© Adobe Stock

L'homéopathie contre les troubles sexuels ?

Les troubles sexuels comme le manque de désir sont un domaine où l'homéopathie peut être utile.

Encore faut-il savoir quels remèdes il faut choisir… Voici quelques pistes.

  • Contre l'absence de désir : Onosmodium, qui lutte aussi contre les migraines et maux de tête.
  • Pour les femmes, en cas d'aversion pour les rapports sexuels : Graphites ou Ammonium carbonicum.
  • Quand le plaisir est absent : Caladium Seguinum.
  • En cas de douleur (légère) pendant les rapports : Lycopodium Clavatum pour les femmes, et Causticum pour les hommes.

Homéopathie et troubles sexuels : un traitement à personnaliser

Les traitements homéopathiques demandent à être personnalisés pour plus d'efficacité.

Par ailleurs, certains symptômes d'ordre sexuel peuvent cacher des maladies qui méritent une prise en charge par un médecin.

Ainsi les douleurs pendant les rapports sont parfois le signe d’un problème plus important, comme une maladie sexuellement transmissible : se faire dépister et prendre les mesures appropriées de protection pendant l'amour est évidemment nécessaire ! Il ne faut donc pas hésiter à en parler à son médecin traitant !

Quant au manque de désir, il est associé à la dépression qui est elle aussi une vraie raison d'aller voir son médecin.

#E#En somme, miser sur l'homéopathie pour lutter contre des troubles sexuels est une bonne idée, à condition de ne pas négliger les autres pistes.

Et surtout de ne pas s'en contenter si les symptômes ne s'améliorent pas.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : "Guide familial de l'homéopathie", Dr Alain Horvilleur, éd. Hachette