Hernies : un danger pour la santé de votre chien.

Qu'il soit présent dès sa naissance ou qu'il apparaisse suite à un accident, un orifice anormal au sein du corps de votre chien représente souvent un danger pour la santé de votre ami. Sa gravité et son traitement dépendent notamment de sa localisation.
Publicité

Hernie ombilicale

Si votre chien présente une grosseur au niveau de son nombril, il peut s'agir d'une hernie ombilicale, causée le plus souvent par une mauvaise fermeture de la paroi musculaire à l'endroit ou passaient le cordon ombilical lorsque le chien était dans le ventre de sa mère. Ce trou musculaire peut laisser passer de la graisse abdominale ou parfois des intestins. Cette situation peut être dangereuse si les intestins sont écrasés dans la hernie. Dans le cas où l'orifice est de petite taille et ne laisse passer que de la graisse, votre vétérinaire vous conseillera de patienter jusqu'au jour de la stérilisation de votre jeune ami afin de refermer l'orifice musculaire durant la même anesthésie.La hernie ombilicale peut être héréditaire notamment chez les Airedales, Braque de Weimar et les Pékinois.

Publicité
Publicité

Hernie périnéale

Les parois du rectum sont maintenues en place notamment grâce à certains muscles présents autour de cet organe. Lorsque ces muscles ne jouent plus correctement leur rôle, le rectum est dévié et peut se dilater, entraînant parfois avec lui de la graisse abdominale, la prostate ou la vessie. Les chiens mâles non stérilisés âgés de 5 à 7 ans sont prédisposés à cette affection qui apparaît sous la forme d'un gonflement indolore à côté de l'anus, dans la région du périnée, souvent accompagné de constipation ou d'incontinence fécale. Cette situation est particulièrement dangereuse lorsque la vessie est incluse dans la hernie périnéale car le chien est alors incapable d'uriner ! Le traitement est chirurgical.

 
Publié par Anne Pensis, vétérinaire le Lundi 16 Juillet 2007 : 02h00