Harcèlement sexuel au travail : que dit la loi, que faire si vous êtes concernée ?
Sommaire

Et le sexisme ordinaire au travail ?

Contrairement au harcèlement sexuel, le sexisme ordinaire n’est pas sanctionné. Il est même largement toléré dans notre société alors qu’il crée une véritable souffrance.

« Tu es enceinte ? Je croyais que tu aimais ton travail. » « Tu t’es habillée en fille aujourd’hui ? » « Tiens, une femme qui pense !? » « C’est vrai, ce qu’elle dit ? » « Encore une migraine… »

Égrainés subtilement, de façon insidieuse, ces sourires entendus, ces petits mots qui blessent, ces vexations, ces gestuelles, ne relèvent pas du harcèlement ou de l’agression et ne sont pas susceptibles de faire l’objet d’un recours devant le juge. Or ces comportements et ces attitudes sournoises « déstabilisent, infériorisent et délégitiment les femmes dans le monde du travail ».

Contre ce « sexisme ordinaire » qui imprègne encore beaucoup d'entreprises publiques ou privées, il est possible de mettre en place des actions de vigilance, tant au niveau individuel que collectif.

Pour en savoir plus ou pour témoigner : http://www.sexismeordinaire.com/

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Alternatives Economiques Poche n° 063 - septembre 2013. Ministère de la Santé, http://travail-emploi.gouv.fr. « Petit traité contre le sexisme ordinaire », Brigitte Grésy, http://www.sexismeordinaire.com/ - http://www.ifop.fr/media/poll/2551-1-study_file.pdf