Fissure anale
A ne pas confondre avec la "fistule" anale, la fissure anale est également une pathologie touchant l'anus, bénigne, mais très invalidante au quotidien.
© getty
Sommaire

Fissure anale : Conseils pratiques

La fissure anale peut toucher tout le monde.

Le meilleur moyen de l'éviter est d'avoir une ration suffisante en fibres alimentaires en mangeant tous les jours des fruits et des légumes verts, mais aussi si possible des céréales et du pain complet.

Lorsque la fissure apparaît, ces conseils sont toujours valables, mais il ne faut pas laisser traîner les choses et consulter en cas de persistance douloureuse.

Fissure anale : Quand consulter ?

Il est évident qu'il ne faut pas attendre pour consulter son médecin. En effet, une fissure anale prise au début est facilement réversible.

Les signes sont assez simples puisqu'il s'agit d'une douleur au moment des selles, le plus souvent sur l'arrière de l'anus, comme une pointe. On retrouve également souvent une trace de sang sur le papier.

On pourrait confondre avec les hémorroïdes, mais elles sont moins douloureuses, et le plus souvent donnent un gonflement des veines de l'anus. Quand les hémorroïdes saignent, le saignement est plus important.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001.
Sur le même sujet