Fesses molles ?

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
© Istock

Si vous avez une glace en pieds, retournez-vous et regardez : ça pendouille ? Sinon, tâtez si c'est mou ou pas.

Toutes les heures passées assises (sur une chaise de bureau, un siège de voiture, un canapé, etc.) ruinent et engraissent vos fesses. C'est le triste constat publié par des chercheurs de l'Université de Tel-Aviv. Sous le poids supporté par les muscles fessiers dans la position assise, les cellules adipeuses se développent plus et plus rapidement. Elles peuvent se gorger jusqu'à 50 % de triglycérides en plus, surtout quand l'alimentation est trop sucrée.

PUB

Résultat : vos fesses s'aplatissent, s'élargissent, se ramollissent, en un mot, deviennent moches. C'est le syndrome du Desk-derrière.

PUB

Comment combattre ?

Au bureau, saisissez toutes les occasions de vous déplacer. Allez voir vos collègues plutôt que de leur envoyer un mail ou de les appeler. Quand vous téléphonez, levez-vous et marchez. Pendant une réunion, levez-vous aussi (et pourquoi ne pas instaurer les réunions debout ?).

Partout, saisissez toutes les occasions d 'être debout. Dans le bus ou le métro, ne faites pas la chasse à la place assise : le fait d'être obligé de garder l'équilibre, ça fait encore plus fonctionner vos fessiers.

Pensez à serrer les fesses le plus souvent possible : quand vous cuisinez, quand vous vous douchez, toutes les occasions sont bonnes.

Fuyez les escaliers mécaniques et les ascenseurs et grimpez les marches deux par deux (excellent pour votre cœur en même temps !).

Et bien entendu, des séances d'abdos fessiers le plus souvent possible seront les bienvenues. Et la marche également !

Paule

http://ajpcell.physiology.org/content/early/2011/10/17/ajpcell.00167.2011.abstract

Soumis par Paule Neyrat le
PUB

A lire aussi

Se muscler au bureau ? Abdos, fessier, c’est possible

Bougez-vous les fesses !

Petits pas anti-sédentarité, grand pas pour maigrir

Des fesses « brie triple crème » ?

5 positions pratiques pour faire l’amour au bureau

Mal de dos : les 4 conseils du kiné 

Plus d'articles