Faut-il peler les asperges ?

Publié le 22 Avril 2013 par Paule Neyrat, Diététicienne

L'asperge est une plante constituée d'une tige souterraine, la "griffe" qui produit des pousses, les "turions", s'allongeant sous terre en quête de lumière. Un bourgeon, la pointe, termine ces turions : à l'air libre et à la lumière, il se colore passant du rose au violet avant de verdir. Cette pointe est la partie la plus tendre mais aussi la plus fragile.

Les asperges blanches doivent toujours être épluchées : coupez le bas de la tige toujours dur et virez-le à la poubelle ou au compost. Puis passez le couteau économe à partir de la pointe en descendant vers le bas. C'est assez barbant car les filaments de peau, très humides, collent au couteau, il faut souvent l'en débarrasser.

Si elles sont bien fraîches, les asperges vertes et violettes n'ont pas besoin d'être pelées. Il suffît de les écussonner, c'est-à-dire de retirer les écailles rigides qui se trouvent sur la tige.

Toutes se lavent ensuite.

Paule